webleads-tracker

Comment développer l’engagement de votre communauté sur les réseaux sociaux grâce au contenu

Vos activités sur les réseaux sociaux produisent-elles les résultats escomptés ? Ou s’agit-il encore d’une préoccupation supplémentaire dans vos missions déjà nombreuses de marketeur ?

Si votre réponse penche plutôt vers la deuxième option, vous manquez les avantages qu’offre une communauté impliquée sur les réseaux sociaux. Contrairement à d’autres plateformes, les réseaux sociaux sont parfaits pour une communication bidirectionnelle avec des personnes qui soutiennent et achètent vos produits ou services.

N’oubliez pas : les réseaux sociaux sont censés être un espace d’interaction sociale.

Mais si vous avez du mal à obtenir des commentaires, des partages, des likes et des clics sur vos publications, obtenir de l’engagement peut sembler impossible. En effet, si personne n’interagit avec vos publications, il est plus difficile de générer davantage d’engagement, et vice versa.

Dans ce guide, nous partageons avec vous six moyens d’agir sur votre contenu sur les réseaux sociaux pour générer de l’engagement.

Racontez une histoire de manière visuelle avec des images, des vidéos et des emojis.

Ce n’est pas une surprise : les gens sont friands de contenus visuels. Ils aiment, partagent et répondent uniquement au contenu qui attire leur attention dans le flux de leurs réseaux sociaux. Si un contenu n’y parvient pas, ils continueront simplement à scroller.

Sprout Social a remarqué que les consommateurs sont davantage intéressés par les images et les vidéos que par tout autre type de contenu :

Si vous voulez rendre votre contenu plus attractif, lorsque vous travaillez sur une nouvelle publication, posez-vous les questions suivantes :

  • Une image pourrait-elle faire passer ce message de manière pertinente ?
  • Un GIF ou une vidéo pour ce contenu pourrait-il permettre un partage du contenu en quelques secondes de manière plus efficace que du texte seul ?
  • L’utilisation d’emojis pourrait-elle mieux transmettre le ton de mon contenu ?

L’utilisation d’éléments visuels dans votre publication est sans limite et les possibilités sont infinies.

Voici un excellent exemple par Shopify qui a utilisé une illustration pour mettre en avant leurs collaborateurs et les petites entreprises :

Sur une plateforme comme Twitter, où l’ajout d’une image ou d’une vidéo n’est pas obligatoire, les emojis peuvent créer une dynamique, clarifier le propos et générer de l’engagement. Voici un exemple d’utilisation d’emojis par Revolut :

Lorsqu’il s’agit d’emojis, des études ont montré que :

  • L’utilisation d’emojis génère 25,4% d’engagement supplémentaire sur Twitter
  • L’utilisation d’emojis génère 57% de likes, 33% de commentaires, et 33% de partage supplémentaires sur Facebook.
  • Près de 50% des commentaires et légendes sur Instagram contiennent des emojis

Les images, vidéos, GIFs et emojis sont un excellent moyen d’insuffler de la créativité dans vos publications sociales et de générer de vraies réactions.

Donnez une voix à vos clients et à votre communauté

Réfléchissez aux impacts que votre entreprise peut avoir sur son écosystème. Il peut s’agir de résultats obtenus par vos clients, de changements dans votre communauté locale, de connexions en ligne que vous facilitez, de levées de fonds, et plus encore.

Notez ces résultats et partagez-les sur les réseaux sociaux.

Si vous partagez l’expérience positive d’un client, les citations directes sont idéales. Votre client est après tout le mieux placé pour parler directement de son expérience. Voici un exemple par Intercom :

Dans un tweet comme celui-ci, vous pouvez toujours essayer de tagger la personne et/ou l’entreprise dont vous parlez puisque cela peut générer une conversation.

Voici un autre très bon exemple par Intercom qui a partagé une conversation avec Black Tech Unplugged au sujet des inégalités ethniques :

Lorsque vous donnez la parole à des tiers sur vos plateformes, vous augmentez la visibilité de votre communauté au sens large. Cela vous permettra de bâtir une fondation durable pour générer de l’engagement.

Parlez de votre sujet en offrant de la valeur ajoutée

Le marketing de contenu ne doit pas être centré sur vous, mais sur les personnes que vous souhaitez engager. En d’autres termes : arrêtez de parler de vous.

Les utilisateurs des réseaux sociaux sont à la recherche d’éléments positifs : relaxation, divertissement, apprentissage, autonomisation. Ils veulent se sentir mieux qu’avant d’avoir ouvert leur application. C’est pourquoi il est essentiel de créer des publications qui sont centrées sur votre audience et sur les façons dont celle-ci peut profiter de ce que vous avez à dire.

Quels types de sujets et de publications peuvent vous permettre d’atteindre cet objectif ? Voici quelques exemples :

  • Réponses à des questions fréquemment posées au sujet de votre domaine d’expertise
  • Trucs et astuces en bref
  • Démonstration de processus ou de produits relatifs à votre sujet
  • Liste d’étapes pour obtenir un résultat (un peu comme des recettes de cuisine)

Voici un exemple créatif par Diana Briceño, spécialiste en stratégie sur les réseaux sociaux (elle partage des conseils à la fois dans ses légendes et dans les images de carrousel) :

Évidemment, les recettes de cuisine sont un exemple ultime de cela : vous enseignez à une personne les étapes à suivre pour préparer un plat délicieux en quelques minutes. Voici comment BuzzFeed Food partage ses recettes (et obtient un engagement très élevé grâce à ces publications) :

Les recettes sont un excellent modèle pour partager des conseils et instructions utiles dans un format rendant l’apprentissage facile.

Vous pouvez également répondre à la question suivante : si vous avez pour habitude de produire des contenus didactiques plus longs pour votre blog, comment pouvez-vous réduire ces sujets pour n’en conserver que les éléments principaux afin de les partager sur les réseaux sociaux ?

Partagez du contenu utile créé par des tiers

Prenez maintenant la même approche que pour le point précédent et appliquez-la à du contenu dont vous n’êtes pas propriétaire.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment du contenu créé par des tiers peut-il contribuer aux sujets que vous avez l’habitude de traiter et qui intéressent votre communauté ?
  • Y a-t-il d’autres sujets connexes traités par des experts et qu’il pourrait être intéressant pour vous de partager ?
  • Avec quelles entreprises voulez-vous créer une relation, notamment en partageant leurs contenus dans cette optique ?

Vous pouvez partager du contenu créé par des personnes et entreprises tierces en le publiant directement vers vos réseaux sociaux, ou en repostant ce qu’ils ont publié (par exemple, via un tweet de citation ou en partageant un post Instagram vers vos stories).

La curation de contenu a de nombreux avantages, notamment en vous permettant de publier régulièrement sur les réseaux sociaux, d’augmenter votre crédibilité, de vous mettre en lien avec d’autres dans votre domaine, et d’augmenter votre production de contenu.

Regardez cet exemple de contenu sélectionné par Buffer. Ils ont partagé une étude qui montre le changement de comportement des consommateurs durant la pandémie de COVID-19. Ce sujet ne se rapporte pas directement aux réseaux sociaux qui sont leur sujet de prédilection, mais leur public est constitué de marketeurs qui seront intéressés par ces changements :

Un autre très bon exemple est celui-ci par Mélanie Deziel, spécialiste du marketing de contenu et conférencière internationale. Elle a partagé un épisode de podcast ayant fait mention de son livre, mais elle s’est concentrée sur le partage de l’épisode en lui-même et en taggant tout d’abord le podcast et son invité :

Scoop.it peut vous aider à sélectionner du contenu sur les sujets importants pour votre audience, et créer des hubs de contenu afin et de partager facilement celui-ci sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas tout : vous pouvez mettre en place une planification afin de pouvoir sélectionner du contenu à l’avance avant de le publier par étapes, et vous pouvez ajouter vos propres éclairages et réflexions pour booster l’engagement !

Si vous souhaitez obtenir davantage de conseils en matière de curation de contenu, ce guide sur la stratégie de curation de contenu est fait pour vous.

Répondez à vos clients et à vos soutiens

Encore une fois, les réseaux sociaux sont avant tout un véritable espace social. Si vous mettez en application tous les conseils énumérés jusqu’ici, mais que vous n’interagissez pas avec les membres de votre communauté sur les réseaux sociaux, les résultats risquent d’en pâtir.

La meilleure chose à faire en tant que marque est de montrer que vous n’êtes pas simplement une énième marque anonyme. En l’absence de personnes qui vous soutiennent, votre entreprise n’existerait pas, alors passez le temps nécessaire pour cultiver une relation bidirectionnelle à travers vos canaux sur les réseaux sociaux.

Cela vous permettra d’entretenir la conversation et de rester « top of mind » (c’est à dire rester à l’esprit de votre audience).

Vous pouvez adopter l’approche des équipes de Buffer, qui envoient des réponses encourageantes aux personnes qui les mentionnent dans leurs publications quotidiennes :

Vous pouvez également lancer des recherches sur Facebook, Twitter et Instagram pour trouver des publications avec lesquelles interagir. Par exemple, vous pouvez :

  • Rechercher des mots-clés relatifs à vos sujets principaux
  • Rechercher des hashtags que votre public utilise fréquemment
  • Trouver des comptes de personnes ou d’entreprises que votre audience apprécie et rechercher des publications, commentaires et discussions auxquels vous pouvez participer

Posez des questions

Enfin, qu’est-ce qui pourrait générer plus d’engagement que d’adresser directement des questions à votre public ?

En d’autres termes : posez des questions, créez des sondages, des enquêtes. Les gens aiment en général partager leurs opinions, les défis auxquels ils font face, et leurs commentaires.

De nombreuses fonctionnalités natives des réseaux sociaux vous permettent de faire cela directement sur la plateforme : les sondages dans les stories Instagram et les sondages sur Twitter sont deux très bons exemples.

Voici comment Hootsuite a profité des sondages sur Twitter lorsqu’Instagram a ajouté la possibilité de masquer les likes, un changement qui a été très controversé dans le monde des réseaux sociaux :

Des centaines de personnes y ont répondu (car cela ne demande qu’un simple clic !) et plusieurs dizaines ont répondu ou commenté en retweetant le sondage. Les meilleurs sondages augmentent l’engagement de manière exponentielle.

Un autre moyen plus subtil et créatif pour impliquer votre communauté consiste à demander comment vous pouvez aider ses membres, de manière très spécifique.

Par exemple, Jamie Oliver a demandé si quelqu’un avait besoin d’inspiration pour le dîner un lundi soir :

Cette publication a rencontré un grand succès : elle a reçu des centaines de réponses et de nombreux retweets avec commentaires. Mais le meilleur aspect de tout cela a été que Jamie Oliver (ou du moins l’équipe qui gère son compte) a répondu à de nombreux commentaires avec une recette ou un conseil pertinent. Gagnant-gagnant !

Il est temps de créer un vrai engagement de votre communauté sur les réseaux sociaux

Et voilà : vous avez maintenant les clés qui vous permettront d’apparaître sur les flux sociaux de votre public cible de manière positive et en suscitant son engagement.

Rappelez-vous : il ne s’agit pas simplement de poster X fois par jour ou d’apparaître à l’instant précis où votre audience a des chances d’être en ligne. Il s’agit de créer de la valeur pour votre public plutôt que d’y ajouter du bruit.

Il est temps d’agir. Commencez par implémenter un ou deux conseils de cette liste pour créer vos prochaines publications sur les réseaux sociaux. À partir de là, poursuivez cette stratégie et surveillez les résultats pour continuer à vous améliorer !

Be the first to comment on "Comment développer l’engagement de votre communauté sur les réseaux sociaux grâce au contenu"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*