webleads-tracker

Votre curation de contenu ne génère pas de résultats : 5 actions pour y remédier

Il est désormais établi que la curation de contenu est un réel atout pour la stratégie de contenu. C’est une excellente manière de partager du contenu utile à votre audience, si vous en avez déjà une. Et si vous n’avez pas encore conquis votre public, c’est une très bonne méthode pour construire une communauté autour des sujets les plus importants pour vous.

Même si votre curation de contenu rencontre très certainement le succès, d’autres personnes peuvent en revanche avoir du mal à justifier le temps qu’elles passent sur cette tâche. Car ce temps passé peut sembler futile. Avant de détailler les solutions possibles si vous vous trouvez dans une situation où la curation de contenu ne produit pas les résultats attendus, essayons déjà de voir pourquoi elle ne fonctionne pas en premier lieu.

  • Une mauvaise stratégie

D’après mon expérience, de nombreux professionnels pratiquent la curation de contenu en pensant qu’il s’agit d’une solution facile pour éviter de créer leur propre contenu de grande qualité. Ainsi, ils se lancent la tête la première sans élaborer de stratégie. Mais rapidement, ils se rendent compte que la curation de contenu est tout sauf une solution de facilité.

  • Se fier uniquement à des outils pour la curation

Oui, les outils ont un rôle primordial à jouer dans une stratégie de curation de contenu. Mais lorsque cette dernière repose entièrement sur les outils, vous perdez alors le facteur humain et vous risquez de repousser votre public. De plus, il est très facile de repérer une curation de contenu générée seulement automatiquement.

  • Ne pas laisser suffisamment le temps au temps

La plupart des tactiques de marketing digital ont besoin de temps pour que les actions entreprises soient suivies d’effets. Le marketing de contenu, le link building, et le référencement en sont quelques exemples. Certaines personnes échouent avec la curation de contenu car elles n’ont simplement pas été assez patientes.

  • Choisir les mauvais sujets de curation

Quand vous choisissez de sélectionner du contenu sur des sujets qui n’ont pas de rapport avec votre domaine d’expertise, vous aurez du mal à trouver votre public. De la même manière, si vous vous concentrez sur des sujets où vous êtes expert mais qui n’intéressent pas votre public existant, vous ne n’obtiendrez finalement que peu de résultats par rapport à vos efforts.

Quelles actions mettre en place ?

  1. Repensez votre stratégie de curation de contenu

Cela est vrai que vous ayez précédemment eu une stratégie ou non. Comme cet article sur la stratégie de curation de contenu de notre blog en anglais l’explique, il y a cinq étapes clefs à suivre pour concevoir une stratégie de curation de contenu efficace :

  • Définir vos objectifs de curation de contenu
  • Déterminer votre public cible
  • Identifier la valeur ajoutée que vous pouvez offrir en termes de contenu
  • Définir et organiser votre planning
  • Construire une archive de sujets et de sources

J’en ajouterais toutefois deux de plus :

  • Partager votre contenu sélectionné à travers un ensemble de canaux soigneusement sélectionnés
  • Analyser et évaluer les performances du contenu que vous diffusez

Dans tous les cas, la meilleure stratégie est parfaitement inutile si vos publications sont de mauvaise qualité. Lorsque vous faites de la curation de contenu, voici sept caractéristiques auxquelles vous devez être attentif.

Quand vous partagez votre contenu sélectionné, faites-le sur des canaux privilégiés par votre audience. Parce que le marketing multicanal existe. C’est la raison pour laquelle des plateformes d’automatisation du marketing existent.

Repenser votre stratégie de curation de contenu implique donc également de reconsidérer les outils que vous utilisez. Et cela nous amène au prochain point.

  1. Utiliser les outils appropriés.

J’aime beaucoup ce qui dit Robert Moritz, un directeur éditorial chez Saatchi & Saatchi  au sujet de l’utilisation des outils de curation de contenu, disait déjà il y a quelques années :

« Si vous êtes paresseux, vous n’obtiendrez qu’un ramassis de contenus de faible qualité que personne ne voudra lire. Si vous avez l’œil, que vous prenez votre temps pour sélectionner des articles qui créent un ensemble nouveau, unique et original, qui complète votre propre marque, alors ça n’est que du positif à la fois pour vous et pour le créateur du contenu original qui élargit également son audience. »

Un outil tel que Scoop.it vous permet de faire bien plus que simplement rechercher du contenu à sélectionner. Il vous permet de le publier sur un ou plusieurs blogs WordPress, de le partager sur divers réseaux sociaux, et de générer une newsletter personnalisée pour les solutions d’automatisation d’emailing.

  1. La patience est la clé

Le monde est envahi de produits et de services dont les commerciaux promettent des résultats rapides et garantis. Et aussi ridicules que ces promesses puissent paraître, certaines personnes y croient, et paient en espérant qu’elles se réalisent. Cette attitude du « Je veux tout, tout de suite » s’est répandue même dans le monde du marketing digital.

De nombreuses personnes ont tendance à abandonner une tactique marketing juste avant que celle-ci ne puisse être payante. Voyez plus loin. Après avoir élaboré une stratégie de curation de contenu et l’avoir lancée, soyez patient. Cela fait partie de la définition d’objectifs SMART.

Le temps à attendre avant de voir des résultats peut varier en fonction de votre niche et des sujets que vous abordez, mais cela peut prendre trois mois ou même un an. Cela peut aussi dépendre de l’énergie et des moyens que vous consacrez à la curation de contenu. Ne laissez pas votre impatience compromettre vos efforts quand vous êtes sur le point de voir des résultats.

  1. Expérimenter avec différents sujets

« Expérimenter » ne signifie bien sûr pas choisir des sujets au hasard pour voir lesquels fonctionnent avec votre public. Si vous démarrez sans avoir déterminé votre niche, il peut être préférable d’en choisir une où vous avez déjà une certaine expertise afin que vous puissiez ajouter vos propres commentaires pertinents au contenu que vous sélectionnez à partir d’autres sources. Ce sont ces commentaires qui vous permettront au bout du compte de bâtir une audience.

Ce diagramme de Venn illustre parfaitement cela.

Créez une ressource pour générer des idées de sujets de diverses manières, par exemple :

  • Suivez les influenceurs au sein de votre niche pour connaître les sujets qu’ils abordent. Ajouter votre propre point de vue sur l’avis d’un influenceur sur un certain sujet est une excellente façon d’augmenter la visibilité de votre marque. C’est particulièrement vrai quand votre opinion contraste avec celle de l’influenceur, mais est soutenue par des données ou votre expérience personnelle.
  • Créez des alertes Google ou directement sur Scoop.it pour les termes de recherche qui vous intéressent. Cela vous permettra de rester informé des événements et sujets d’actualité dans votre niche. En guise d’exemple, voici quelques sujets pour lesquels j’ai défini des alertes Google.

  • Ajoutez vos blogs et sites favoris à un flux RSS, et parcourez celui-ci pour trouver du contenu qui pourrait être utile à votre public. Cette méthode n’est pas automatisée, mais c’est une option.
  • Utilisez l’outil de curation de Scoop.it. Après avoir créé un sujet, celui-ci recommande du contenu en fonction de mots clés, de la fraîcheur du contenu, et d’autres critères afin de vous assurer d’obtenir le meilleur contenu possible. Quoi que vous choisissiez de faire ensuite, comme mentionné plus tôt, Scoop.it vous y aidera.
  1. Restez flexible

Le marketing digital est en évolution constante. Le public d’aujourd’hui est mieux informé et dispose de centaines, de milliers, voire de millions de sources parmi lesquelles choisir en plus de la vôtre. Donnez-lui des raisons non seulement de vous choisir, mais aussi de revenir par la suite. Continuez à évoluer, à apprendre, et à modifier votre stratégie pour vous adapter à l’évolution du monde de la curation de contenu.

La curation de contenu ne se fait pas au hasard.

Les curateurs de contenu qui rencontrent le succès ne réussissent pas grâce à la chance. Ils le font en exploitant la bonne stratégie, les bons outils, en choisissant les bons sujets, et en étant suffisamment patients pour récolter les fruits de leur travail. Et bien que leurs efforts soient récompensés, ils continuent toujours à apprendre afin de suivre les dernières tendances et bonnes pratiques.

La curation de contenu, ce n’est pas sorcier. Mais la question essentielle est la suivante : êtes-vous prêt à fournir le travail nécessaire ? Si vous vous voulez en savoir plus sur prenez contact avec notre équipe pour échanger sur vos projets.

About the Author

Mathieu Rouart
Mathieu Rouart
Mathieu est le business development manager Europe de Scoop.it et notre expert référent en content marketing. Diplômé d’une école de management et spécialiste du marketing web, Mathieu a commencé sa carrière chez un opérateur télécom en tant que chargé de webmarketing, puis a travaillé dans une agence de conseil comme Chef de projets senior. Chez Scoop.it, il est l'un des contributeurs principaux du blog, et il assure l’accompagnement des clients dans leur démarche de content marketing automation.