webleads-tracker

3 manières simples pour que vos collègues partagent votre contenu

partagent votre contenu

Il y a quelques semaines, je faisais une présentation devant l’équipe marketing d’une grande entreprise européenne en visite dans la Silicon Valley pour mieux comprendre l’impact de la technologie au sein de leur entreprise. En préparant mon discours, je jetais un oeil sur leur compte Twitter : 41.700 followers. Ensuite, j’ai regardé leurs followers sur LinkedIn : 63.000. Même chose pour leurs fans Facebook : 151.200 followers. J’ai ensuite vérifié leurs effectifs sur Wikipédia : 150.000 employés.

150.000 employés v/s 250.000 followers.

Les faits : vos employés ont plus de portée que votre marque

Même si ces employés ne sont amenés à avoir que 200 connexions sociales (la moyenne sur Facebook seul est de 338), la portée cumulative des employés de l’entreprise rend ridiculement petite celle du département marketing. 30 millions à 250.000 … soit un ratio de 120 pour 1.

Vous pensez qu’il s’agit là de métriques d’une entreprise datant de la vieille école et obsolète qui, bien sûr, ne ressemble en rien à votre entreprise ?

Allez, faisons un petit calcul. Supposons votre entreprise compte 100 personnes. Avez-vous 20.000 followers ? Ou disons même que votre entreprise emploie 10 personnes, en avez-vous seulement 2.000 ?

Ce tableau s’assombrit encore un peu lorsque l’on considère ceci : la portée organique (naturelle) des marques sur les réseaux sociaux est bien plus faible que celle des individus. Facebook a ainsi jeté un pavé dans la mare lorsqu’ils l’ont admis, et même expliqué qu’il n’avait pas d’autres choix. Et puisque tous les réseaux sociaux tirent leurs revenus publicitaires des marques (par opposition aux individus), cette tendance ne disparaîtra pas de sitôt.

Donc lorsqu’il est question de portée, les employés battent largement les marques pas seulement numériquement, mais aussi d’un point de vue purement qualitatif.

Ce qui amène à une autre question :

Pourquoi mes co-workers ne partagent pas mon contenu ?

Notre étude réalisée auprès de plus de 1.000 marketeurs de PME sur leurs pratiques de content marketing a mis en évidence que seuls 20% d’entre eux parvenaient à faire en sorte que leurs collègues partagent leur contenu sur une base régulière.

Pourquoi ?

Parce que les employés d’une entreprise qui ne travaillent pas au sein du département marketing sont centrés sur leurs jobs et n’ont simplement pas le temps. Pourtant, cela profiterait certainement à leur e-réputation et les aideraient à améliorer leur crédibilité auprès de leurs clients. Ainsi la plupart du temps, ils en tirent bénéfice tant pour eux-mêmes que pour leur entreprise. Mais “dans la vraie vie”, ces personnes là sont hyper occupées et finissent par complètement oublier.

Pour résoudre le problème de l’évangélisation des employés vous devez leur faciliter la tâche au maximum.

Voici 3 moyens pour que vos collègues partagent votre contenu :

1. Amenez-les à vous déléguer la gestion de leurs comptes sociaux

Afin d’obtenir de vos collègues qu’ils participent à vos efforts de content marketing, la stratégie la plus directe et la plus efficace est de les convaincre de vous déléguer la gestion de leurs comptes sociaux. Naturellement cela implique un certain niveau de confiance entre vous mais au moins, vous n’aurez plus à vous plaindre qu’ils ne vous aident pas au mieux.

Ceci étant une fois obtenu leur accord …. vous allez désormais devoir le faire vous-même.

Par chance, vous pouvez automatiser le processus en utilisant un outil d’édition sur les réseaux sociaux contenant des fonctionnalités collaboratives et vous permettant d’ajouter autant de comptes sociaux que vous le souhaitez. Choisissez votre outil préféré. Le nôtre – comme vous avez pu le deviner – est notre outil Scoop.it Content Director.

Dès que vous avez ajouté vos collègues comme “contributeurs” dans Scoop.it Content Director, demandez-leur simplement d’ajouter leurs comptes sociaux en tant que destination (cela inclut Twitter, LinkedIn, Google +, Pinterest, Facebook etc).

IMG2_3coworkers

Dès qu’un compte social est ajouté, il apparaît sur le coté gauche du calendrier en tant que nouveau canal de distribution (comme le profil Twitter de Guillaume Decugis sur la copie écran ci-dessus).

Lorsque vous avez un contenu que vous souhaitez partager et qui est prêt à être distribué, les réseaux sociaux de vos contributeurs apparaîtront comme option de distribution, comme le montre la capture écran ci-dessous :

IMG3_3coworkers

Les comptes sociaux de vos collaborateurs apparaîtront sur le calendrier et sur la timeline de chaque article de blog créé afin que vous puissiez déterminer facilement combien de personnes partagent votre contenu à un moment donné ceci afin d’éviter de trop partager et de spammer vos followers.

IMG4_3coworkers

Certes vous n’obtiendrez probablement pas de 200 personnes qu’elles vous délèguent un partage de contenu de cette manière, mais il existe des méthodes alternatives pour gérer un plus large groupe de collaborateurs ou pour convaincre ceux d’entre eux qui pourraient être aussi convaincus.

2. Générer une notification email avec un contenu à partager

Vous pensiez que ça serait simple : le contenu que vous souhaitez que vos collègues partagent se trouve sur le blog de votre entreprise. La seule chose qu’ils ont à faire est d’aller sur le blog, puis cliquer et partager. Ça serait effectivement fantastique s’ils faisaient cela.

Malheureusement, ils ne le font pas.

Ce n’est effectivement pas si simple. Ils sont en effet quotidiennement confrontés à bien d’autres soucis avant d’en arriver à penser au blog. Et d’ailleurs pourquoi penseraient-ils à ce blog ?

Afin de minimiser l’effort à fournir leur imposant d’aller chercher dans le blog le bon article à partager, facilitez leur les choses en leur adressant directement le contenu à partager dans leur boite mail. Créez un email avec le contenu que vous aimeriez qu’ils partagent. Ajoutez des boutons de partages simples et visibles sur chacun des articles de blogs. Et voilà ! Plus d’excuses.

Comment trouvez-vous le temps de faire ceci ?

Avec un logiciel bien sûr, qui peut facilement automatiser ces tâches. Vous pouvez ainsi faire cela facilement grâce à la fonctionnalité d’éditeur de newsletter sur Scoop.it Content Director. Si vous souhaitez envoyer un récapitulatif hebdomadaire chaque mercredi à toute l’entreprise ou à une liste sélectionnée, commencez par cliquer sur la touche “mercredi” dans la section de la newsletter :

IMG5_3coworkers

Puis, faites un drag-and-drop des articles que vous souhaitez que vos collaborateurs partagent (commerciaux, support, ingénierie etc) :

IMG6_3coworkers

Cliquez sur suivant et vérifiez à quoi ressemble la newsletter avant de cliquer une nouvelle fois. Puis, cliquez sur « Envoyer à moi-même » :

IMG7_3coworkers

Ouvrez votre boîte mail et transférez ce mail à la liste de distribution de votre choix :

IMG8_3coworkers

Durée de l’intégralité du processus : 5 minutes.

Résultats de l’intégralité du processus : X fois plus de partages, plus de collègues informés, plus de trafic sur votre blog et un content marketeur heureux au sein de l’entreprise.

3. Intégrez votre software de content marketing à Slack

Il s’agit d’une variante des points évoqués ci-dessus qui fonctionne pour les mêmes raisons – pour les entreprises devenues accros à Slack et qui ont commencé à remplacer beaucoup d’emails de cette manière. Bien que nous continuons à adorer l’email, nous aussi utilisons Slack et nous avons testé cette méthode en intégrant notre Scoop.it Content Director à Slack.

Nous avons récemment commencé à utiliser Zapier qui vous permet de connecter facilement des applications encore non conçues pour être intégrées les unes aux autres. Slack peut s’intégrer à Zapier, Scoop.it Content director peut s’intégrer à Zapier, et ainsi Slack peut s’intégrer à Scoop.it Content Director.

Si cette méthode vous intéresse, utiliser le zap suivant :

Il vous permettra de choisir sur quelle chaîne Slack poster votre contenu et encourager vos équipes à partager le message adapté à votre contenu.

Alors certes, Slack fait fureur mais nous avons constaté que cette méthode est moins efficace que les emails, qui est plus asynchrone qu’un canal de messagerie instantanée mis à jour en temps réel. Les gens peuvent en effet récupérer l’email quand ils le veulent – pendant leurs déplacements par exemple – et cliquer simplement sur l’un des boutons de partage. Mais à nouveau, il ne s’agit que d’une culture d’entreprise et nous avons pensé que cela pourrait vous intéresser (conseil : ils ne sont pas exclusifs !).

Comment multiplier votre nombre de partages par 5 en quelques semaines ?

La distribution de contenu est dure. Et cela devient même de plus en plus difficile. Par chance, il vous est possible de soulager vos collègues en leur démontrant à quel point il peut être facile de partager du contenu. Vous constaterez alors une augmentation significative de votre distribution “sociale” et de la portée de vos contenus tout en les éduquant et en les informant sur le processus. Vous recevrez aussi des retours intéressants de leurs parts sur vos contenus et serez au final plus synchrones avec le reste de l’entreprise.

Avez-vous déjà essayé l’une de ces méthodes pragmatiques ? Quels résultats avez-vous obtenus ?

Pour plus de conseils de la part de Mark Schaefer, Rebecca Lieb, Lee Odden, Jason Miller, Erika Heald et beaucoup d’autres influenceurs du content marketing, vous pouvez télécharger notre eBook.

roi-or-rip-banner

Image par 드림포유.

About the Author

Guillaume Decugis
Guillaume Decugis
Co-fondateur et PDG de Scoop.it. Entrepreneur (Musiwave, Goojet). Ingénieur. Marketeur. Skieur. Chanteur. http://scoop.it/u/gdecugis