webleads-tracker

La curation de contenu sur WordPress : les meilleurs réflexes à avoir !

contenus curés

Aujourd’hui, l’un des moyens les plus efficaces pour permettre aux entreprises de tirer pleinement profit de la curation de contenu est d’agrémenter leurs sites webs et/ou leurs blogs, de contenus curés. En sélectionnant les contenus les plus intéressants pour votre audience et en les contextualisant grâce à vos propres commentaires, vous démontrerez naturellement votre expertise à vos visiteurs – un objectif prioritaire pour vous ou votre marque. Et, si vous le faites bien, vous pourrez également bénéficier des avantages suivants :

  • Un engagement de votre audience : puisque vos lecteurs peuvent découvrir d’autres contenus intéressants et non uniquement ceux liés à votre propre histoire ou à vos produits : vous devriez constater un temps de visite plus long par vos visiteurs fidèles qui auront de bonnes raisons de revenir consulter régulièrement vos contenus voire même, de s’abonner à votre newsletter.
  • Une optimisation SEO naturelle : puisque votre site web contient plus de contenu de qualité sur votre domaine d’activité qui sera indexé par Google. Non seulement ce contenu sera ciblé et pertinent mais il sera organisé et contextualisé – ce que regarde Google lors de l’indexation des pages (pour en savoir plus sur les bénéfices de la curation de contenu sur votre SEO, cliquez ici).
  • Du trafic issu des réseaux sociaux : votre audience partage du contenu qui lui plait et générera du trafic vers votre site web (pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles vous devriez recourir à un hub de contenu pour toutes vos publications sur les réseaux sociaux, cliquez ici).
  • Des conversions : lorsqu’elle lit vos contenus curés, votre audience ne se contente pas de cliquer sur un lien contenu dans un tweet ou dans un post Facebook pour atterrir sur le site d’un tiers. Votre audience est directement dirigée vers votre site web constituant ainsi désormais un véritable hub de contenu. Vous pouvez intégrer des call to actions dans votre hub pour permettre à vos visiteurs de vous contacter ou de s’abonner à votre newsletter ou de demander une démonstration produit (pour en savoir plus sur comment utiliser la curation de contenu pour votre inbound marketing et votre génération de leads, vous pouvez consulter cet article).

Alors, comment intégrer correctement la curation de contenu à votre site WordPress pour atteindre ces différents objectifs ?

Toutes les intégrations ne peuvent être traitées de la même manière et certaines d’entre elles ne permettront pas de délivrer les mêmes bénéfices. Nous avons listé pour vous les “pour et contre” de cette intégration.

IMG2_curationWP

1. Incluez un widget dans votre sidebar

Un moyen simple et rapide d’ajouter du contenu curé à WordPress est d’ajouter un widget RSS à la sidebar de votre blog. Il vous suffit pour cela, d’ajouter le flux RSS de votre flux curé au widget WordPress RSS :

IMG3_curationWP

Naturellement le widget RSS basic de WordPress est très sommaire en terme de design et peu attractif visuellement. Si vous utilisez Scoop.it pour votre curation de contenu, vous pouvez rendre ce widget beaucoup plus dynamique en utilisant le widget Scoop.it.

Mais sans parler du design et de la facilité d’intégration de ce type de widget, vous serez tout de même confrontés aux limitations suivantes :

  • En dehors du titre et d’un visuel, aucun contenu ne sera affiché : vos commentaires ne seront pas affichés ce qui vous fera perdre des opportunités d’engager votre audience et ce qui rend votre contenu moins attractif d’un point de vue SEO.
  • Pas de création de nouvelles pages : d’un point de vue SEO cela affectera vos pages existantes (cf. la restriction précédente) mais ne permettra pas l’indexation de nouvelles pages par Google.
  • Vos lecteurs ne pourront partager aucun des contenus à partir votre site web.

2. Intégrer les contenus curés sur une page

Une autre configuration que vous pourriez considérer et d’avoir une page pour tous vos contenus curés (ou une page par thème si vous faites de la curation sur plusieurs sujets). Si vous utilisez Scoop.it, le code d’incorporation vous permettra de faire cela par un simple copier/coller. Voici un exemple de ce à quoi cela peut ressembler :

IMG4_curationWP

A la différence de la solution précédente, ce mode d’intégration vous permettra de faire plus de choses : vous pourrez incorporez des visuels, vos commentaires seront clairement mis en évidence et cette page pourra convertir votre audience et laisser vos visiteurs naviguer et revenir sur votre site. Mais une fois de plus, en conservant toujours en tête les objectifs précédents, vous serez malgré tout confrontés aux limitations suivantes :

  • Vous ajoutez ainsi juste une page (ou même 1 page par thème) à votre site web ce qui est toujours mieux qu’aucune mais ne permet toujours pas d’optimiser vos efforts de curation de contenu.
  • Vos lecteurs ne pourront toujours pas partager le contenu de votre site parce que, même si ces différents billets de blogs contiennent toujours des boutons de partage, votre site ne contient aucune URL relative à ces contenus. Vous pourrez toujours tweeter ou rédiger des posts Facebook redirigeant vers le contenu original mais vous perdrez alors tous les bénéfices attachés à votre hub de contenu.

Adaptez votre CMS WordPress pour pouvoir transformer votre curation en article de blog

IMG5_curationWP

Cette solution permettra de lever toutes les limitations évoquées précédemment puisque chaque contenu curé sera transformé en un article de blog WordPress distinct, c’est à dire avec sa propre URL, laquelle sera indexable par les moteurs de recherche ; et repartagée de manière individuelle sur les réseaux sociaux. Le problème qui pourra toutefois se poser sera alors de savoir comment vous allez différencier votre contenu curé de vos propres contenus ?

Si vous n’êtes pas un gros créateur de contenu ou si vous considérez vos contenus crées et vos contenus curés ont la même importance pour vos lecteurs, cela ne devrait pas être un problème. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cela : chez Scoop.it, nous faisons les deux car nos articles curés incluent toujours des contenus créés par nous-mêmes. De plus, l’intégration que nous utilisons dinstingue les articles que nous curons en mettant en avant la source originale de l’article et le lien vers ce dernier. Quoiqu’il en soit, vous pourriez aussi considérer que, pour des raisons strictement éditoriales, vos contenus curés et vos contenus créés devraient être séparés. Ou vous pourriez simplement organiser votre contenu d’une autre manière si vous abordez plusieurs thèmes.

Mappez vos articles en créant des catégories WordPress

Une manière de faire cela est de catégoriser vos thèmes de curation par des catégories WordPress. Si vous n’avez qu’une seule thématique, vous pouvez affecter tous les contenus curés à une catégorie nommée “contenus curés” par exemple. Si vous avez 3 thèmes, vous pouvez avoir un sujet dans la catégorie “Nouvelles produit”, un autre dans la catégorie “Tendances du marché” et le dernier dans la catégorie “Meilleures pratiques”. Puis, en utilisant le Menu dans les paramètres d’apparence de votre dashboard WordPress, vous pouvez organiser comme vous le souhaitez l’affichage de vos contenus selon vos catégories :

IMG6_curationWP

Vous pouvez consulter un exemple de ce à quoi ressemble ce type d’intégration sur le site http://acme-insurance.com/ au sein duquel le menu principal du blog affiche un mélange à la fois de contenu curé et de contenu créé mais où les sous-catégories du menu distinguent les contenus originaux créés par vous-mêmes (http://acme-insurance.com/category/news/) des contenus curés (http://acme-insurance.com/category/curated-content/).

Créer un template de Page d’accueil dynamique

Si vous utilisez votre propre template WordPress ou si vous êtes en mesure de modifier l’existant, vous pouvez même aller plus loin et rendre votre home page beaucoup plus dynamique en mettant en avant les derniers articles par catégories. WordPress est une plateforme particulièrement puissante et offrant beaucoup de flexibilité ; les possibilités sont donc infinies.

Naturellement, quelque soit le type d’intégration pour lequel vous opterez, il y aura toujours des meilleures pratiques à suivre notamment s’agissant de la curation de contenu que vous pouvez retrouver dans ce SlideShare. Agrémenter vos contenus curés de vos propres commentaires est un moyen extrêmement puissant d’optimiser votre SEO, d’augmenter l’engagement à l’égard de vos contenus tout en vous positionnant en leader d’opinion sur votre domaine d’expertise.

Vous concevez peut être votre site web comme étant majoritairement constitué de sa home page et agrémenté de quelques pages de contenus au sein desquels vos utilisateurs navigueront un peu. Vous feriez dans ce cas une erreur car votre site web peut et doit être bien plus que cela. En 2016, à l’heure où les réseaux sociaux et le référencement naturel sont les principaux générateurs de trafic, la majorité de votre audience arrivera sur votre site prioritairement par les pages de contenus intérieures à votre site, bien avant sa home page. Donc même s’il est effectivement important – notamment pour mieux engager votre audience – de donner un accès à vos contenus curés directement via votre home page cela ne suffira pas à générer plus de trafic. Mais la bonne nouvelle c’est que vous pourrez remédier à ce problème simplement en intégrant votre contenu curé à votre CMS WordPress, ce qu’il vous sera possible de faire si vous souscrivez à notre offre premium.

Et naturellement, nous serions ravis de recueillir vos avis et commentaires sur ce sujet : quelles autres meilleures pratiques auriez vous à recommander pour intégrer correctement du contenu curé à votre site WordPress ?

Prêt à ajouter du contenu curé sur WordPress ? Obtenez une démo de l’intégration du CMS  Scoop.it avec WordPress

IMG8_curationWP

About the Author

Guillaume Decugis
Guillaume Decugis
Co-fondateur et PDG de Scoop.it. Entrepreneur (Musiwave, Goojet). Ingénieur. Marketeur. Skieur. Chanteur. http://scoop.it/u/gdecugis